11 novembre 2018 : célébrer les 100 ans de l’armistice

Le 11 novembre prochain, l’Eglise et la France toute entière célébreront le centenaire de l’Armistice de 1918. Cette année le 11 novembre 2018 tombe un dimanche. C’est une occasion « augmentée » pour toutes les communautés chrétiennes de prier pour la paix. Plusieurs initiatives sont proposées pour vivre cette commémoration dans la prière et pour la paix...

Des propositions pour la liturgie du dimanche 11 novembre

Les thématiques plus spécifiquement développées pour cette année sont la fraternité et la paix. Dans notre prière nous pourrons ainsi implorer le don de la fraternité et de la paix et la grâce de nous y engager.

Plusieurs propositions :

  • Une prière universelle commune à tous les diocèses et à toutes les célébrations de commémoration quelle qu’en soit la forme (messe, temps de prière).

Il est possible de mettre en valeur à cette occasion les plaques en mémoire des morts quand elles se trouvent à l’intérieur des églises. D’autres lieux possèdent aussi des vitraux, une fresque, un monument particulier. Il peut être opportun d’aménager l’espace pour honorer ces éventuelles spécificités (fleurs, bougies, etc.).

Faire sonner les cloches ?


Il est proposé aux église en France de faire sonner leurs cloches à pleine volée le dimanche 11 novembre à 11h00, pour célébrer le centième anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale.

Certains lieux de France proposent de s’associer à la suggestion portée notamment par le Groupement des Installateurs d’Horlogerie d’édifices et d’Équipement Campanaires pour l’opération « A toute volée » le 11 novembre à 11h pendant 11 minutes

En effet, il y a cent ans le 11 novembre 1918, les cloches de France sonnèrent à 11h. Cela peut être une piste, même si l’horaire peut être une difficulté en raison de la célébration eucharistique paroissiale.

Une conférence pour parler de l’avenir de l’Europe : Mgr Hérouard le 13 novembre à Angers

La proposition de la Commission nationale du Centenaire encourage pour l’année 2018 à centrer la réflexion sur la communauté internationale et des traités entre les pays dans un contexte où sur l’Europe, des appréhensions s’expriment, des peurs existent...

Aussi, Mgr Antoine Hérouard, évêque auxiliaire de Lille, et membre de la commission des épiscopats de l’Union européenne, viendra à Angers le mardi 13 novembre à 20h30 à l’Université catholique de l’Ouest (UCO), ampli Bedouelle, pour une conférence sur le thème : "L’Europe en questions : qu’en dit l’Eglise ?"


A signaler : un concert à la cathédrale d’Angers le 11 novembre