Assemblée générale du CMR : sensibiliser aux fragilités sociales

L’assemblée générale du CMR (Chrétiens dans le monde rural) aura lieu le 17 mars à Doué-la-Fontaine. L’occasion de faire connaître les « fragilités sociales », et de rendre visible les « solidarités de proximité » à l’œuvre sur le territoire, avec la participation de Jean-François Siteau, vice président de la délégation du Secours Catholique 49 et d’Anne-Claire Nkol Bayanag, déléguée diocésaine.


Proposer une réflexion sur un sujet de société

Chaque année, le CMR propose une après-midi de réflexion ouverte à tous à l’issue de son assemblée générale. Le choix du thème se fait à partir d’une question qui remonte des échanges en équipes ou d’un sujet d’actualité. Après la question des communes nouvelles en 2018, cette année, le choix s’est porté sur les fragilités sociales et les solidarités de proximité. C’est l’un des thèmes de réflexion proposés par le mouvement au niveau national dans l’optique du congrès de 2020.


"Fragilités sociales" : de quoi parle t-on ?

Les fragilités sociales recouvrent des réalités diverses et souvent peu visibles, méconnues, ignorées telle que l’isolement, la solitude, l’exclusion. Une fragilité est sociale lorsqu’elle est partagée par plusieurs personnes au delà des caractéristiques de chacun et que l’évolution de l’environnement économique, local ou sociétal compte pour beaucoup.

Le mouvement du CMR a révélé des fragilités spécifiques aux territoires du monde rural, nourrissant parfois un sentiment d’abandon (disparition ou éloignement des services ou de commerces, suppression des emplois sur place, exploitations en difficulté, problèmes de mobilité ou de communication). Elles se traduisent par la multiplication des situations de précarité et d’isolement.

Le 17 mars, Jean-François Siteau, vice président de la délégation du Secours Catholique 49 et d’Anne-Claire Nkol Bayanag, déléguée diocésaine, apporteront leur regard sur cette réalité de terrain.

Encourager les solidarités de proximité

Face à ces constats, le développement des solidarités de proximité constitue une réponse (par exemple dans le domaine de la mobilité qui est une question cruciale). Outre le service rendu, elles sont génératrices de lien social, mais elles supposent aussi d’y consacrer du temps.

Lors de l’après-midi du 17 mars, un forum des solidarités de proximité présentera des initiatives qui ont fleuri sur le territoire de Doué-la-Fontaine.

S’inscrire dans une réflexion plus large et agir

Cette journée s’inscrit dans la pédagogie de l’Action Catholique "Voir, juger, agir". Il s’agit de prendre conscience des fragilités sociales, de discerner quels en sont les signes et d’identifier les leviers d’action, et enfin d’agir concrètement, individuellement et collectivement.

Le CMR nous interroge : nous chrétiens, mais d’autres aussi, pouvons-nous nous satisfaire de ces situations de fragilités ? Nous voyons ici et là, des groupes qui réfléchissent, résistent, dénoncent, proposent, réalisent, prennent des initiatives locales pour apporter des réponses nouvelles et collectives qui contribuent à plus de cohésion, de solidarité et d’humanité.

Nous pouvons repérer autour de nous ces initiatives et, soit les rejoindre, soit en prendre de nouvelles, parfois très simples, adaptées à notre contexte local et à nos possibilités.

Comment ? Agir, avec les personnes concernées par ces fragilités, est primordial. La méthode employée, le chemin emprunté est aussi important que le but ou la destination. C’est souvent d’ailleurs la condition de la réussite. La qualité de ce qui a été vécu ensemble reste, même si le but n’a pas été tout à fait atteint.

En route vers le congrès 2020

En 2020, le congrès du CMR, qui a lieu tous les 5 ans, portera sur le thème "Imagine ton rural idéal ". Les 70 équipes du diocèse ont chacune choisi de réfléchir cette année autour d’un des 4 axes de réflexion proposés :

  • Agriculture et alimentation, sources de santé
  • La famille au cœur de notre quotidien
  • Pratiques démocratiques et citoyenneté
  • Fragilités sociales et solidarités de proximité
Plus D’informations
Contact : Chrétiens dans le monde rural (CMR)
Téléphone : 02 41 22 48 76