Mettre l’écologie intégrale au coeur du carême : propositions et évènements

Cette année, la commission Ecologie intégrale du service Société et Cultures propose quelques pistes d’action et deux évènements pour vivre ce carême 2020 autour de l’écologie intégrale dans notre communauté paroissiale ou dans notre communauté ecclésiale de base, en famille, ou personnellement...


Un parcours de carême pour tous

Première semaine de carême

Je mets de la simplicité dans ma vie.

Des exemples : on supprime tous nos vieux mails de notre ordinateur qui encombrent les serveurs gros consommateurs d’énergie.
Limiter son transport et développer des manières de se déplacer plus sobre.
Je joue avec mes enfants ou mes petits-enfants.

Seconde semaine

Je loue la création

Des ballades dans la forêt, dans la campagne, dans des jardins en famille, entre amis, avec une personne ayant un handicap.
Temps de silence devant la nature...
Je sélectionne des prières et des psaumes .
Je me lève plus tôt pour gouter au silence de la prière.

Troisième semaine

Je jeûne

Je raisonne mon alimentation : raisonner son alimentation ? un carême sans viande, végétarien, consommer des produits locaux et de saisons….
J’accepte de m’interroger : quel jeûne opportun pour moi.
J’étudie mes consommations personnelles et communautaires diverses et variées (smartphone, alcool, etc…).

Quatrième semaine

Je fais un geste auprès des plus pauvres en m’impliquant.

Cinquième semaine

Je suis solidaire d’une action à l’international (CCFD, association auprès des migrants)

Rencontrer des personnes venues d’ailleurs pour connaitre leurs vies : j’invite un prêtre, une religieuse, un étudiant étranger pour connaître sa culture et la situation écologique dans son pays.

Des propositions pour les paroisses :

  • Mettre en place un chemin de croix dans la nature pour louer et prière le créateur et sauveur.
  • Vivre ou participer à une heure de prières pour la planète ; par exemple sous la forme d’une oraison personnelle.
  • Porter une intention de prière universelle chaque dimanche adressée à Dieu Créateur et sollicitant notre conversion du cœur.
  • Diagnostiquer les bâtiments paroissiaux (isolation, chauffage, etc.) et suggèrer des améliorations.
  • Bannir les gobelets plastiques dans la vie paroissiale et plus largement interroger l’utilisation de vaisselles non-recyclables et le gaspillage alimentaire
  • Relire ou méditer l’Exhortation Laudato Si’ (Loué sois-tu) du pape François, lors d’une soirée par exemple


Deux évènements

  • Visite d’une maison « témoin » dans les environs d’Angers. Les propriétaires aménagent depuis de nombreuses années leur maison à énergie positive selon l’esprit de la conversion écologique. Partageons nos bonnes dispositions avec eux, le samedi 7 mars 2020 de 9h à 12h ou le dimanche 8 mars de 14h à 17h sur inscription.
    Inscription uniquement par mail maisonenergiepositive49 chez gmail.com
  • Une conférence sur la question de l’eau en Anjou au Centre Saint-Jean (Angers, 36 rue Barra), le jeudi 5 mars 2020 à 20h30 avec Florence Denier-Pasquier, vice présidente de l’association France Nature Environnement. L’eau c’est la vie !

Contact :
La commission Ecologie intégrale du Service Société et Cultures : Courriel