Célébrer la saison de la Création

La Journée Mondiale de prière pour la Création du 1er septembre a été instituée par le pape François en 2015. Le temps de la Création, désormais appelé "Saison de la Création" est célébré par toutes les Églises chrétiennes jusqu’au 4 octobre, jour de la fête de Saint François d’Assise. Dans ce cadre un concert est proposé à Angers avec une mise en musique des textes du texte du pape François Laudato Si.

« La Journée Mondiale annuelle de Prière pour la Sauvegarde de la Création offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins et en invoquant son aide pour la protection de la création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons » écrivait le Saint-Père en 2015.

Une démarche œcuménique

L’initiative de cette journée rejoint celle des Églises orthodoxes. Depuis 1989 le patriarche orthodoxe Démétrios a fait du 1er septembre une journée de prière pour la sauvegarde de la Création. En 2007, à Sibiu en Roumanie, les responsables des Églises européennes ont décidé de dédier la période du 1er septembre au 4 octobre (Fête de la St François) à la Création. En 2015, le pape François et le patriarche Bartholomeos ont renouvelé ensemble cet appel. En 2018, les représentants de la plupart des Églises chrétiennes ont signé un appel enjoignant les 2,2 milliards de chrétiens à célébrer « la Saison de la Création ».


Mettre Laudato Si en pratique

Le thème de la célébration de la saison de la Création de cette année est « le réseau de la vie ». Comment mettre Laudato Si’ en pratique ? Des chrétiens de tous les continents œuvrent concrètement et prient pour approfondir leur amour pour le Créateur, pour la création, et pour leurs semblables. Chaque communauté à ses propres événements qui peuvent consister en un service de prières, ou bien à ramasser des détritus, ou bien encore à lancer des appels à agir pour limiter le réchauffement climatique.

...et en Anjou ?

Atelier semis lors de la journée du 8 mai sur l’écologie intégrale

De multiple initiatives fleurissent en Anjou, notamment avec le Label "Église Verte" dans les paroisses. Dans les aumôneries et les écoles, les jeunes concrétisent plein d’idées et de projets pour être attentif à la nature et aux autres. Lors de la journée du 8 mai dernier, de nombreuses initiatives ont été présentées par les paroisses, les mouvements, les communautés religieuses et communautés ecclésiales de base.


Pour marquer la Journée Mondiale de Prière pour la Création, la commission Écologie du diocèse, qui dépend du service "Société et cultures", propose un concert inspiré de Laudato Si, le dimanche 1er septembre à 16h à l’abbatiale Saint-Serge. Benoît Samson, guitariste angevin, proposera une mise en musique des textes de l’encyclique Laudato Si, une façon de (re)découvrir cet appel à protéger notre "maison commune".

Pour aller plus loin :