Confinement : quand RCF et les Petits Frères des Pauvres se lient pour mieux servir nos aînés

Face aux mesures de confinement que vit notre pays, RCF et Les petits frères des pauvres se mobilisent pour lutter ensemble contre l’isolement de nos aînés.

Des propositions au service des aînés

1 - Deux émissions spéciales de libre antenne pour vous exprimer et témoigner

Ce partenariat est tout d’abord une belle occasion pour donner la parole sur l’antenne RCF aux personnes âgées isolées qui souhaitent s’exprimer, ainsi qu’aux différents acteurs des Petits Frères des Pauvres invités à témoigner !


Tous les jours, des moments de libre antenne sont proposés :

Pour témoigner ou proposer des initiatives solidaires, appelez le 04 72 38 20 23 ou écrivez à : emissionspeciale chez rcf.fr

Rappel des ondes RCF en Anjou :

  • ANGERS 88.1 FM
  • BAUGE 90 FM
  • CHOLET 89.3 FM
  • SAINT-FLORENT-LE-VIEIL 104 FM
  • SAUMUR 93.4 FM
  • SEGRE 90.9 FM

2 - Une plateforme d’écoute gratuite et anonyme pour appeler ou être appelé

Vous avez besoin de parler à quelqu’un, d’être appelé régulièrement ?
Vous connaissez une personne dans cette situation ?

Appelez la plateforme Solitud’écoute au 0 800 47 47 88, la communication est anonyme et gratuite, ouverte 7j/7de 15h à 20h


D’où est venue l’idée ?

Mercredi dernier, un auditeur de l’Allier, Gérard, s’est adressé à Melchior (animateur RCF) par ces mots :

Je suis très isolé, dans une triste solitude, tout est fermé à cause du virus. Vous entendre me fait du bien, mais ce que j’aimerais vraiment si c’est possible, c’est que des auditeurs puissent m’appeler, me parler un peu, prier avec moi par téléphone.

Cet appel émouvant n’est pas resté dans l’oreille d’un sourd, et les équipes RCF ont réfléchi à cette question : Comment jouer notre rôle de média en cette période ? N’ayant pas les forces pour offrir un service tel que celui demandé par Gérard, RCF a pris contact avec les Petits Frères des Pauvres dont c’est la cause et qui disposent de la plateforme d’écoute nationale Solitud’Ecoute.