Doyenné des Trois-Rivières : des jeunes préparent leur confirmation

Les jeunes du doyenné des Trois-Rivières s’apprêtent à recevoir le sacrement de la Confirmation le dimanche 16 juin. L’aboutissement de tout un cheminement avec d’autres jeunes, et aussi l’occasion de cultiver le goût de transmettre la foi, comme en témoigne le P. Denis Tosser, qui les accompagne dans leur parcours.

Dans le doyenné des Trois-Rivières, le parcours vers la confirmation est proposé dès le mois d’avril aux collégiens de 3ème, qui peuvent ainsi se préparer à leur premier temps fort : le pèlerinage des jeunes de l’Anjou à Lourdes, en juillet.

Ce camp est pour chacun une expérience fondatrice, comme en témoigne Florent, de Champigné : « c’est une super semaine de prière, en doyenné, entre jeunes, mais aussi avec des chrétiens du monde entier lors de la messe internationale. C’est aussi une semaine de partage, de service auprès des personnes à mobilité réduite lors du roulage pendant la veillée aux flambeaux ou encore à la sortie de la gare. Bref, que de la joie et du bonheur, sans oublier Dieu et la Vierge Marie ».


Vivre le pèlerinage à Lourdes dès le début du parcours vers la Confirmation leur donne le goût de l’Église, et de la foi vécue avec d’autres, comme le résume Paul, du Plessis-Grammoire : « Un pélé, c’est énorme. T’es fortifié par des rencontres inoubliables. En rentrant, tu vas à la messe tous les dimanches ! »


Vivre des rencontres, se mettre au service

Le P. Denis Tosser, qui accompagne les jeunes, explique : « Comme les confirmands sont peu nombreux cette année dans notre doyenné, nous leur avons proposé de vivre les rencontres de leurs ainés lycéens, confirmés les années précédentes. Ils ont pu ainsi participer au week-end de début d’année avec la communauté de la Rebellerie (à Nueil-sur-Layon), pour se mettre au service des ‘vendanges ouvertes’ avec les personnes handicapées ; ou à la soirée Carmel-Kebab-Bowling en février et recevoir le témoignage très fort de Sœur Catherine-Marie, sur sa vie de prière et sa vie eucharistique ; ou à l’animation de l’office de la Passion à Tiercé et de la vigile pascale à St-Sylvain ».

Apprendre à mieux connaître Dieu

Tous les deux mois, ils ont participé à des rencontres spécifiques d’approfondissement de l’action de l’Esprit Saint dans leur vie avec le P. Jean Carnelet et le P. Denis Tosser : "L’esprit Saint agit dans les sacrements", "L’Esprit Saint nous rend capable d’aimer", "L’Esprit Saint pour affronter le Mal et la souffrance". Florent témoigne que ces temps privilégiés lui ont permis "d’apprendre à mieux connaître Dieu" et ont fait grandir en lui "le désir de recevoir le don de l’Esprit Saint ».

Transmettre sa foi

« Les jeunes confirmands ont vraiment grandi dans leur foi, et développé le désir de partager et transmettre leur foi » confie le P. Denis Tosser. Samedi dernier, alors qu’ils animaient la retraite de profession de foi des collégiens, ils ont témoigné de leur parcours avant de conclure : « on vous invite tous à St-Sylvain le 16 juin à 10h30 à notre confirmation ».


Dernière étape avant le 16 juin : leur propre retraite de préparation à la confirmation, les 1er et 2 juin, au prieuré de la Cotellerie, à Bazougers (53). « Nous les confions à votre prière ! » conclue le P. Denis Tosser, pour qui le chemin des jeunes ne s’arrête pas là : "ce qui me parait important, c’est bien sûr qu’ils connaissent mieux le Seigneur et sa Parole. Mais cela n’a de sens que si cela se fait dans une authentique vie chrétienne : dans la vie fraternelle avec les autres, la vie sacramentelle, la vie paroissiale, la vie de prière, le service aux autres".