Exposition : des figures missionnaires de l’Anjou au centre diocésain

Mois missionnaire extraordinaire - octobre 2019

Les missionnaires angevins aujourd’hui à travers le monde

A l’occasion du « Mois missionnaire extraordinaire » d’octobre, une exposition sur les grandes figures missionnaires de l’Anjou est visible du 1er au 31 octobre au centre diocésain Saint-Jean. Proposé par le service de la Mission universelle du diocèse d’Angers, c’est l’occasion de croiser des témoins de la foi mais aussi figures originaires d’Anjou : ces visages nous montrent qu’à travers les continents où en restant chez soi, chaque baptisé est capable à sa mesure, d’annoncer le Christ.

Le mois missionnaire extraordinaire, c’est quoi ?

Dans une lettre adressée au cardinal Filoni en 2017, le pape François a demandé que le mois d’octobre 2019 soit un mois particulier pour les missions. Il a appelé tous les chrétiens à faire mémoire de l’exhortation du pape Benoît XV en 1919 qui à l’issue de la première guerre mondiale, encourageait les pays du monde à la paix et au réveil du devoir missionnaire.
Les diocèses de France ont donc été invités à faire connaître cet appel du pape à vivre un « Mois missionnaire extraordinaire » en octobre, afin que chaque baptisé « réveille son élan missionnaire ».

L’Eglise en Anjou : un terreau fertile

Le diocèse d’Angers qui possède un riche passé missionnaire. De grands témoins de la foi originaires d’Anjou ont en effet jalonné son histoire comme saint René Goupil, né près d’Angers en 1608 et missionnaire au Canada, ou Jeanne Delanoue, originaire de Saumur et saisie par la pauvreté autour d’elle. La congrégation qu’elle a fondée (« Servantes des Pauvres de Jeanne Delanoue ») compte aujourd’hui plusieurs communautés en Afrique et en Asie.

Pour aider les chrétiens du Maine-et-Loire à mieux répondre à l’appel du pape, le service diocésain en lien avec les Églises du monde (appelé Mission universelle) propose par cette exposition, de montrer en exemple quelques-unes de ces figures de sainteté, connues ou moins connues. En effet, le diocèse d’Angers compte de nombreux missionnaires dans son histoire, et il n’est pas possible de tous les présenter.

Les grands témoins : des modèles à suivre

Un héritage chrétien qui explique la dynamique multiculturelle du diocèse aujourd’hui : beaucoup de congrégations missionnaires ont leurs maison-mère dans la région, de nombreux prêtres étrangers sont accueillis chaque été pour un service pastoral en paroisses, plusieurs angevins figurent chaque année parmi les volontaires envoyés en mission à l’étranger (DCC, Fidesco)... Enfin, les « camps missionnaires » pour adolescents font le plein depuis 50 ans. Chaque été ces mini-séjours offrent aux 11-16 ans la possibilité de rencontrer des coopérants rentrés de missions, des prêtres ou religieux(ses) étrangers de passage en Anjou.


Pauline Jaricot et Ste Thérèse de Lisieux

Toutefois, les fidèles ont sans cesse besoin d’être encouragés dans leur vie de foi. Et cela tombe bien : certains portraits de l’exposition sont agrémentés de réflexions, anecdotes ou citations, comme cette invitation à la confiance adressée aux premières sœurs de Torfou en 1836, par leur aumônier :« Vous êtes le grain de sénevé de l’Évangile. Attendez… Je vous dis qu’il lèvera et deviendra un arbre fort dont les rameaux s’étendront.  ». Confiance et abandon au Christ, courage... : ces visages du passé sont des modèles à suivre pour les chrétiens aujourd’hui.

St François-Xavier, Ste Thérèse de Lisieux, mais aussi Pauline Jaricot, Jeanne Delanoue ou Jean-Baptiste Bréheret, prêtre mariste apôtre des îles Fidji… Ce sont quelques-uns de ces témoins que le service Mission universelle exposera du 1er au 31 octobre dans la galerie du centre diocésain 36 rue Barra à Angers.
Une invitation pour les visiteurs, à la manière de ces guides dans la foi, à devenir à leur tour des missionnaires extraordinaires.

Visuel du Mois missionnaire extraordinaire

Informations pratiques :
Exposition des grandes figures missionnaires (gratuit) : galerie du centre St Jean – 36 rue Barra 49000 ANGERS
Du mardi 1er octobre au mardi 31 octobre, aux horaires d’ouverture du centre St Jean (lundi au vendredi de 8h30 à 18h, et le samedi de 8h30 à 17h).

Plus D’informations