Mesures sanitaires du 30 octobre 2020

Suite aux annonces relatives au deuxième confinement et au message du Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France à ce sujet, Monseigneur Delmas fait connaître les dispositions pour les semaines à venir. Elles concernent les curés et administrateurs paroissiaux, mais aussi les paroissiens du diocèse d’Angers.

Dès le mardi 3 novembre, les messes ne pourront plus être ouvertes au public. Seules sont autorisées pour l’instant les célébrations de funérailles (30 personnes maximum) et les mariages (6 personnes maximum).

Ainsi, pendant quatre semaines, les célébrations ne seront pas autorisées, ni le dimanche, ni en semaine, sauf pour les obsèques. Les lieux de culte pourront toutefois rester ouverts.