JOC 49 : des courriers pour garder le lien


La Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) veut qu’un jeune du monde ouvrier n’oublie jamais qu’ « il vaut plus que tout l’or du monde ». Et qu’il ne perde pas sa fierté malgré le confinement. La JOC 49 tente de poursuivre ce projet, même avec la distance, en gardant un contact téléphonique, mais aussi par courrier !

La démarche

Une enquête a été envoyée dès le début du confinement par courrier. L’enveloppe que chaque jeune a reçue contient une lettre accompagnée de feuilles à remplir, et une enveloppe timbrée si les jeunes souhaitent renvoyer leur feuilles remplies !

Antoine , Président de le JOC d’Angers, explique :

" En ce temps de printemps, les jeunes jocistes trouvent le temps trop long. C’est pourquoi l’équipe fédérale a décidé d’y remédier en leur proposant une activité de réflexion sur eux, leur entourage et le confinement, pour qu’ils n’oublient pas leur mission de jeunes militants. Ce courrier va nous mettre en lien les uns avec les autres, un beau temps JOC pour creuser notre soif de relation, d’entraide, pour changer le monde. "

Les questions posées (sommaire) :

  • « Si la JOC devait mourir du coronavirus, qu’est ce que je dirais d’elle à son enterrement ? » - relecture mon engagement à la JOC !
  • « L’an 2020 a été décrété comme année zéro : Tout commence ! » - réflexion sur ce que je veux changer pour le jour d’après !
  • « Alerte… Alerte… CORONAVIRUS…. Vous êtes le dernier de l’espèce humaine » - petite réflexion sur l’importance de mes relations !
  • « Mon Dieu… pourquoi m’a tu abandonné » - Une prière à partager !

Avec la diminution des activités de la Poste, il a fallu du temps pour que les lettres arrivent à destination. Mais, les jeunes commencent à les recevoir en ce moment même ! Les animateurs leur envoient des SMS pour leur dire de surveiller leurs boîtes aux lettres.


Les documents utilisés

Pour faire une relecture (thèmes 1-2-3 du sommaire)

Pour écrire ta prière (thème 4 du sommaire)

Plus D’informations