14 avril : l’assemblée synodale à Angers


Le diocèse d’Angers vit une démarche synodale intitulée "Tous disciples missionnaires" depuis près d’un an. Etape importante dans ce temps de réflexion qui concerne tout le diocèse d’Angers : l’assemblée synodale. Elle sera réunie par Mgr Delmas le samedi 14 avril prochain à Angers.

  • Participants, téléchargez le cahier synodal :
Cahier synodal, avril 2018

300 personnes rassemblées

Elle sera représentative de toute l’Eglise catholique en Anjou : 13 vicaires et délégués épiscopaux, 19 prêtres du conseil presbytéral, 20 personnes consacrées, 10 personnes au titre de leur statut de laïcs en mission ecclésiale, 62 représentants des paroisses, 16 représentants des services et aumôneries, 30 représentants des mouvements, 25 personnes de l’axe Famille, 12 personnes de l’axe Formation, 30 personnes de l’enseignement catholique, 12 personnes du service Jeunes, 13 membres du conseil pastoral diocésain, 25 personnes appelées par l’évêque.

Étudier les propositions missionnaires

Ensemble, ils vont étudier les 31 propositions concernant la mission, la vie et l’animation des communautés chrétiennes, et les 17 propositions liées à la famille. Parmi ces propositions, plus de 22 abordent la question de la formation, honorant ainsi l’axe 3 de la démarche synodale sur la formation des disciples-missionnaires.

Valider des initiatives nouvelles

Plusieurs de ces propositions confirment des actions qui existent déjà : les fraternités paroissiales, les Caritas paroissiales, les rencontres entre paroisses, mouvements, congrégations, écoles, l’importance du doyenné, la conversion des agents pastoraux, l’ouverture aux questions de société…
Valider des initiatives nouvelles

D’autres propositions sont des initiatives nouvelles, telles un dispositif de catéchèse pour tous les âges de la vie, une semaine annuelle de mission, un pôle diocésain « vie spirituelle », une pastorale des jeunes tout entière vocationnelle, une commission famille dans chaque paroisse, une équipe ressource couples…

Discerner pour les 10 ans à venir

Dans la continuité de la dernière charte synodale, les délégués synodaux auront le défi de discerner les nouvelles orientations missionnaires pour le diocèse d’Angers. À l’écoute de l’Esprit saint, l’enjeu est de déterminer ce qui peut contribuer, pour les dix ans à venir, à rendre les chrétiens angevins Tous disciples-missionnaires, pour que l’Évangile soit annoncé, la foi vécue, la vie de Dieu accueillie dans le cœur de nos contemporains.


Message de Mgr Delmas pour l’assemblée synodale (extraits)


Mgr Delmas
Au terme d’une année de relectures, de visitations, de concertations, les catholiques de l’Anjou ont pu se prononcer. Ils ont émis des propositions missionnaires selon les trois axes que j’avais proposés pour compléter et renouveler la charte synodale 2007/2017. Ces trois axes : la mission, la vie et l’animation de nos communautés chrétiennes, la famille et la formation de disciples-missionnaires, représentent trois de nos principaux défis pour les années à venir. Il me revient, avec l’aide de l’assemblée synodale, de les traduire en orientations missionnaires pour 2018/2028.

Je vous remercie pour votre présence et votre engagement. Il ne s’agit pas, ici, de défendre notre « clocher » ou notre « mouvement » ou « communauté », mais de nous savoir unis et de saisir ce que l’Esprit Saint nous suggère pour donner un nouveau souffle afin d’annoncer l’Évangile. Le pape François nous dit que « le chemin de la synodalité est celui que Dieu attend de l’Eglise du troisième millénaire ». [...]

Mgr Delmas, évêque d’Angers

Plus D’informations