La messe chrismale : un rendez-vous pour tout le diocèse !

Prêtres lors de la messe chrismale

Chaque année, dans tous les diocèses du monde, prêtres, diacres et fidèles se réunissent pour célébrer ensemble la messe chrismale. Dans le diocèse, cette messe se déroule à la cathédrale Saint-Maurice d’Angers autour de l’évêque.

Presque un an après la promulgation des orientations missionnaires, Mgr Delmas donne rendez-vous à tous les catholiques du diocèse pour la messe chrismale. Elle aura lieu le mercredi 17 avril à 18h à la cathédrale d’Angers. Elle sera retransmise sur RCF Anjou et sur le site Internet du diocèse.

La messe chrismale est l’occasion de manifester la fraternité et de la ressourcer. Le Peuple de Dieu s’y rassemble, autour de l’évêque entouré des prêtres du diocèse, pour accueillir la vie que Dieu donne en abondance, et pour renouveler son attachement à la communion de l’Eglise en Anjou.

Qu’est ce que c’est ?

Au cours de cette messe qui manifeste l’unité de toute l’Église diocésaine autour de son évêque, les prêtres renouvellent chaque année leurs promesses sacerdotales : vivre toujours plus unis au Seigneur, chercher à lui ressembler, renoncer à eux-mêmes, être fidèles aux engagements attachés à la charge ministérielle, célébrer les sacrements et annoncer la Parole de Dieu avec désintéressement et charité. Le temps pascal est le plus propice à ce renouvellement, car c’est pas la mort et la résurrection du christ que nous sommes faits hommes nouveaux appelés à la sainteté.

Bénédiction des huiles

Cette solennité doit son nom au Saint Chrême, l’huile parfumée qui est bénite et qui est utilisée pour les sacrements du baptême, de la confirmation, et pour les ordinations.

Le mot grec chrisma signifie onction, qui a donné "Christ" mais aussi "chrétien". L’onction s’appuie sur le symbole de l’huile. Dans la tradition juive, c’est par l’huile que le prophète oint le roi d’Israël mais aussi les responsable du culte, en particulier le grand prêtre. L’Onction est à l’image de cette huile parfumée : on ne la voit ni ne l’entends mais on la sent, elle marque et imprègne le corps et le cœur.

Avec le Saint Chrême qui est l’objet d’une consécration spéciale, deux autres huiles sont bénites :

  • L’huile des catéchumènes qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême surtout pour les adultes ou les enfants déjà grands.
  • L’huile des malades qui sert dans la célébration du sacrement des malades.