Manifestation "Die-in" contre la vente d’armements utilisés au Yémen

Ce samedi 27 mars 2020 à 17h30 une protestation DIE-IN à ANGERS

Voilà six ans que dure la guerre au Yemen, « la pire tragédie humanitaire du XXI° siècle » (ONU). Des armes et équipements militaires continuent d’être vendues et livrées aux belligérrants, notamment à la coalition menée par l’Arabie Saoudite.

Avec des associations partenaires* l’ACAT Angers invite à un rassemblement pacifque DIE-IN
ce samedi 27 mars 2021 de 17h30 à 18h30
Place du Ralliement, Angers.

* avec Amnesty International, Le Mouvement de la Paix, la Ligue des Droits de l’Homme

Les consignes pour participer au ’DIE-IN’ : de préférence vêtements noirs ; des personnes allongées au sol, immobiles, “font le mort” en référence aux milliers de civils tués ; d’autres debout (immobiles ou mobiles) portent des messages sur des pancartes (+ 3 ou 4 qui portent la grande banderole) ; d’autres distribuent de l’information au public et font signer la pétition ; chaque 5 à 10 minutes, les “morts” se lèvent, se mettent en ligne et font le signe “chut !” signifiant l’omerta des autorités ; variante possible : les “morts” ne bougent pas, d’autres personnes en ligne font le “chut !”.

Nos associations appellent à l’arrêt immédiat des transferts d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Emirats
Arabes Unis, conformément aux engagements internationaux de la France (Traité sur le Commerce
des Armes).
Obligation dernièrement rappelée par le Parlement européen dans sa Résolution du 11 février 2021 sur la situation humanitaire et politique au Yémen (Point 12 de la Résolution 2021/2539(RSP).

Nous appelons fermement le gouvernement français à faire enfin preuve d’une réelle transparence et à mettre en place un contrôle efficace du Parlement sur les ventes d’armes de la France.

ICI : Invitation / Communiqué de presse à télécharger !

Plus D’informations
Contact : Zoltan ZALAY
Téléphone : 0609054304