Méditer en étant confiné : une Parole vivante pour chaque jour

Le confinement forcé peut être pour chacun l’occasion de prendre davantage soin de sa vie spirituelle. C’est en tous cas ce à quoi nous encouragent nos pasteurs, en nous fournissant des outils propices. Ainsi Mgr Cesbron, curé de Saint-Aubin-Saint Symphorien, dépose quotidiennement sur le site internet de sa paroisse des propositions de méditation sur les textes du jour.

Une façon pour les fidèles d’approfondir leur connaissance des Écritures, de nourrir leur lien à la Parole, mais également de saisir à quel point cette Parole est encore aujourd’hui vivante.

Mercredi 25 mars : L’Annonciation

Mgr Cesbron propose une méditation à partir du retable de l’Annonciation de Fra Angelico.

Mardi 24 mars : de quel côté sommes nous ?

Ainsi le texte de ce mardi 24 mars sur la guérison du malade à la piscine de Bethzatha. "Comment ne pas penser, écrit le P. Cesbron, à la situation de milliers et de milliers de frères et sœurs qui espèrent une guérison ?" Et devant la colère des Juifs devant cette guérison, il poursuit : "De quel côté sommes-nous ? Solidaires de ce malade et de tous ceux qui sont couchés sous les portiques, engagés comme le Christ à faire tout notre possible pour hâter leur guérison, même si, aujourd’hui, notre possible se réduit à quelques gestes, quelques paroles de réconfort. Ou bien sommes-nous du côté de ceux que leur raideur empêche de voir et de comprendre la blessure de milliers de frères et de sœurs et pire encore que la certitude d’avoir raison leur fait accuser ceux-ci et ceux-là d’imprévoyance et de négligence ?"