« Meilleur qu’hier » : la nouvelle résolution des enfants de l’ACE

L’Action Catholique des Enfants (ACE) est un mouvement d’action catholique et d’éducation populaire destiné aux enfants de 6 à 15 ans. Ses valeurs reposent essentiellement sur la confiance, la joie, la vaillance ainsi que l’engagement. Son thème pour 2019-2020 : "Meilleurs qu’hier" !


L’ACE est persuadée que les enfants sont capables de s’exprimer et d’agir sur des sujets qui les concernent, elle les pousse à prendre part à des discussions et projets concrets.

Au cours du Conseil National des Enfants (CNE) de février 2019, est née une nouvelle résolution pour 2019-2020 : "Meilleur qu’hier" .

Ce message fort a pour objectif d’inciter les enfants à s’engager, réfléchir et reprendre la main sur leur environnement et leur santé, mais aussi les nouvelles technologies pour recréer un lien fort avec leurs amis et leur « vraie vie ».
L’hier de ces enfants n’est pas le même que celui des adultes, que ce soit dans le domaine de l’alimentation, des écrans, ou encore de l’écologie intégrale, qui sont d’ailleurs les trois grandes directives de cette nouvelle résolution.


Trois directives pour cette résolution

  • Une écologie intégrale : dans l’esprit du défi de l’écologie intégrale auquel nous appelle le Pape François dans son encyclique Laudato Si, cette directive a pour but de réfléchir sur l’alliance entre écologie et justice sociale, sur la relation entre le bien-vivre des personnes et le bien-être de la planète.
  • Une vie plus saine : une piste de réflexion pour chercher comment allier le désir d’une vie plus saine avec les inégalités de ressources financières entre les personnes. Bien manger, bien dormir pour bien grandir, accès aux soins pour tous, mais également plus de personnels dans les hôpitaux : de nombreuses ambitions prêtes à être approfondies par les enfants.
  • Se déconnecter du wifi, pour se reconnecter au monde : un appel destiné aux adultes, aux parents de ces enfants, pour les inciter à être vigilants face à leur temps de connexion. « Moins d’écrans pour les parents, plus de vie pour les enfants. »

La résolution « Meilleur qu’hier » propose également d’autres piste de réflexion et d’engagement : permette à l’enfant de cultiver son jardin intérieur, de contempler le monde et de découvrir une « sobriété heureuse », l’inciter à être acteur du monde sans culpabiliser, mais aussi lui permettre d’agir.

En effet, les enfants sont des êtres emplis d’ambitions, qui bouillonnent d’une grande envie d’agir et d’un tas d’idées à faire fructifier !


L’ACE, un mouvement qui rassemble pour agir


La vie d’équipe est importante à l’ACE. Elle représente un espace de confiance, de libération, d’échanges, de non-jugement, où les enfants sont écoutés.
Elle libère la parole et permet à certains enfants de parler du harcèlement qu’ils vivent à l’école, du jugement vestimentaire au collège, de la vie à la maison. Chacun partage des éléments de sa vie de manière concrète.

C’est un lieu de parole, mais c’est aussi un lieu d’action. L’ACE rassemble des enfants et leur permet de faire fructifier leurs idées.

Le jeu a aussi une place importante : il amène à la discussion. Des temps de réflexion en découlent, ainsi que la mise en œuvre de projets. Par exemple, les enfants ont déjà organisé des fêtes de jeux, ou encore d’autres événement pour rassembler, mais aussi des actions pour récolter des fonds à des fins de solidarité ou d’écologie.


Comment, à leur manière, peuvent-ils changer le monde ?

L’idée est de les responsabiliser, les pousser à s’engager, prendre des initiatives, prendre la parole, avoir des idées et un avis sur les choses, prendre le temps de faire les choses, aller à leur rythme et aussi agir de manière collective.


Vivre l’Évangile en faisant des actions ou en relisant sa vie

L’ACE permet aux enfants comme aux encadrants de vivre l’Évangile en faisant des actions ou en relisant sa vie, ce qui est le principe même des mouvements d’action catholique : voir, juger, agir.

Dans « relire », il y a à la fois « relire », qui signifie prendre du recul et donner du sens, et « relier » : faire le lien avec ce que d’autres vivent et ce que le Christ a lui-même vécu.

Relire c’est :

  • Voir - constater : faire le récit d’une expérience personnelle et collective ;
  • Juger - comprendre : comprendre cette expérience en se questionnant, sur les points positifs ou négatifs pour trouver du sens à sa vie ;
  • Agir - construire : trouver et prendre des moyens de transformer et améliorer son quotidien.

Il est essentiel de faire le point sur nos vies, de prendre le temps de faire une relecture, prendre du recul et donner du sens à ce qu’on fait.

Avec les enfants, certains thèmes sont également abordés au cours de l’année autour de la messe, des temps liturgiques (Noël, Pâques).

Aborder des thèmes catholiques, alors qu’à la maison ce n’est pas toujours évident de parler de Dieu librement, c’est une manière de vivre l’Évangile avec d’autres enfants, en dehors du cercle familiale ou scolaire par exemple. Là, ils peuvent poser des questions sur la religion.


Aller plus loin :

Site ACE 49
Site national

Plus D’informations
Téléphone : 02 41 22 48 95
Adresse : 36 rue Barra, Angers