Message de Pâques de Mgr Delmas


Cette fête de Pâques 2020 a une saveur particulière, mais la joie du ressuscité reste première. Monseigneur Delmas délivre son message à l’occasion de ce week-end pascal.

"Ce dimanche, les cloches de nos églises et de notre cathédrale sonneront à la volée pour annoncer la joie de Pâques. Elles répondent à la joyeuse nouvelle proclamée dans cette fête : le Christ est ressuscité d’entre les morts et il se tient vivant au milieu de nous !

Cette annonce se fait entendre dans notre pays qui vit un moment très inattendu. Nous sommes conscients des graves conséquences qu’engendre cette épidémie : conséquences humaines, conséquences économiques même s’il faudra, sans doute, attendre plusieurs semaines pour mesurer ce qui nous est arrivé.

Cette année, ce ne sont pas seulement les cloches de nos églises qui annonceront la joie de Pâques. Ce sont aussi tous les gestes de dévouement, de solidarité vis-à-vis des personnes fragilisées par ce virus que nous pouvons saluer comme autant de petits signes de cette belle humanité qui s’exprime chez nombre d’entre nous.

Il n’empêche que cette fête est teintée d’une gravité comme cela ne s’est, sans doute, jamais vu. La joie de la résurrection du Christ que l’Eglise a mission d’annoncer en ce matin de Pâques appelle chacun à s’interroger : que dois-je faire pour témoigner de cette lumière inouïe dans ce moment si surprenant ? Que dois-je faire pour diffuser cette espérance dans ce contexte si éprouvant pour beaucoup d’entre nous ? C’est en répondant à cette question que nous accueillerons comme il se doit la joyeuse nouvelle.

Bonne fête de Pâques à chacun d’entre vous."

Le dimanche 12 avril 2020,
+Mgr Emmanuel Delmas
Evêque d’Angers

Jour de Pâques : homélie de Mgr Delmas