MRJC : les jeunes osent le rural depuis 90 ans !

"T’es des terres ?", c’est le nom du camp national 2019 du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC) qui aura lieu cette année en Lorraine, où la Jeunesse agricole chrétienne (JAC) a été crée il y a 90 ans. Klervi sera la directrice du groupe de jeunes des Pays-de-la-Loire qui s’y rendront du 12 au 26 juillet. Elle témoigne du dynamisme du mouvement qui encourage les jeunes à "oser le rural" !

"Oser", c’est le leitmotiv des jeunes du MRJC : "oser le rural, oser s’engager, oser défendre les territoires !" Pour Klervi Guiffes-Touret, directrice de camp cet été, "le rural n’est pas la périphérie de la ville, il se passe des choses !" Le MRJC souhaite faire découvrir aux jeunes la vitalité des territoires ruraux et leur apprendre à prendre place dans la société explique la jeune femme. "Des camps ont lieu dans toute la France. Chaque année une région accueille le camp national. C’est l’occasion de s’inscrire dans un territoire, de découvrir ce qui s’y passe."

Camp national à Valanjou, juillet 2018

"Oser le rural"

Les jeunes du MRJC sont fiers de défendre leurs lieux de vie. "Le rural ne se définit pas comme opposition à la ville, comme on peut souvent l’entendre" insiste Klervi. Le MRJC envisage le milieu rural comme des territoires riches et variés où vivent une grande diversité de personnes. Les jeunes militent pour préserver la vitalité de ces espaces : "il est nécessaire de pouvoir vivre, travailler et décider sur nos territoires de vie" (Introduction aux 90 propositions pour le monde rural).

"Oser le rural", 90 propositions pour le monde rural (2019)

Klervi précise : "il ne s’agit pas d’être enfermé dans le rural, mais de défendre son territoire tout en étant ouvert sur le monde". Le mouvement, composé de jeunes de 13 à 30 ans, y compris pour les responsables, apprend aux jeunes à prendre place dans la société.

Créer son parcours d’engagement

Klervi, directrice de camp MRJC

"Mon parcours d’engagement s’est crée au MRJC" confie Klervi. "On m’a fait confiance à 17 ans pour organiser un concert, puis à participer à l’organisation d’un camp, puis à rentrer au conseil d’administration" raconte-t-elle.

Aujourd’hui, à 23 ans, elle sera directrice du camp des jeunes des Pays-de-la-Loire qui participeront au camp national sur le thème "T’es des terres ?".


"Ce que j’aime, c’est l’animation d’équipe et l’implication sur un territoire, en laissant la place à chacun, notamment aux jeunes" s’enthousiasme Klervi. L’engagement a une place toute particulière dans la pédagogie du mouvement : " à force de vivre l’engagement, explique-t-elle, on se sent capable de faire des choses ! On devient organisateur et décisionnaire dans l’association, et après, l’engagement continue : dans l’Église, au sein des mouvements, à la mairie, à l’école... Il n’est pas rare de voire des jeunes du MRJC devenir maires de communes rurales !"

Des camps pour agir et découvrir

Cette pédagogie active se retrouve dans le déroulement des camps : "les jeunes proposent, animent, décident avec les animateurs" explique la jeune directrice. "Ils apprennent à vivre ensemble, à s’écouter, à apprendre les uns des autres et à découvrir un territoire".

Les jeunes de l’Anjou de 12 à 15 ans pourront vivre un camp nature à Roussay, découvrir l’apiculture et partir à la rencontre des habitants.


Tous les camps sont animés de grands jeux, de veillées, d’activités manuelles, sportives et artistiques qui permettent de faciliter la dynamique de groupe et la coopération. Rendre un jeune acteur de son camp, c’est lui laisser l’espace pour apprendre, s’exprimer en collectif, participer aux tâches de la vie quotidienne. C’est aussi le responsabiliser pour qu’il s’émancipe, se découvre et reconnaisse l’autre dans sa diversité. Tout un programme pour Klervi et tous les autres jeunes animateurs du MRJC !

Pour en savoir plus :

Tract camps d’été MRJC Anjou 2019
Plus D’informations
Contact : Cléa Dilé
Téléphone : 02 41 22 48 93
Email : anjou@mrjc.org
Adresse : 36 rue Barra - 49045 ANGERS Cedex 01