Paroisse Saint-Martin-des-Champs : surmonter la solitude

Comme dans tout le diocèse, l’église Saint-Martin-des-Champs (Angers) a fermé ses portes. Et dans cette partie de la ville, peut-être davantage qu’ailleurs, la question du lien se pose aujourd’hui de façon cruciale.

Dans ce quartier, les personnes isolées sont légion : célibataires, femmes veuves, mamans élevant seules leurs enfants... La paroisse est pour elles un lieu essentiel de rencontres et d’échanges. Comment faire alors pour leur donner un peu de chaleur en ces temps d’enfermement ?

Le P. Vianney Bouyer, le curé de cette paroisse, a choisi de maintenir les relations à travers un petit mot qu’il adresse aux fidèles tous les soirs par courriel. Quelques lignes très simples "car il faut tenir dans la durée", où il fait part de ses occupations de la journée, des petites joies qui l’ont animé et bien sûr, de toutes les prières des uns et des autres à partager.

Un signe modeste, mais fraternel et indispensable, qui permet de maintenir le lien au-delà des murs qui nous isolent les uns des autres en ce moment.