Attentat dans une église à Nice : Mgr Delmas invite à l’unité et à la prière


Les catholiques sont sous le choc après l’attaque meurtrière du jeudi 29 octobre dans une église à Nice qui a fait trois morts. Mgr Delmas dans une intervention sur RCF Anjou nous appelle à l’unité. L’évêque d’Angers nous invite aussi à prier.

Etre plus que jamais des artisans de paix

Dans une interview réalisée par Marion Bastit sur RCF Anjou, l’évêque d’Angers insiste sur « notre premier devoir est de faire une pause dans nos occupations, dans nos préoccupations du moment, et de nous unir à cette épreuve qui nous touche tous. »
« Nous sommes invités à porter dans notre pensée et, si nous sommes croyants, dans notre prière, ces trois personnes qui ont trouvé la mort dans cet horrible attentat, poursuit-il.

Nous portons également la communauté catholique de Nice, mais bien au-delà, dans toute la France, ajoute l’évêque. Nous pensons aussi à notre pays, qui est blessé, dans ce nouvel évènement dramatique, après la mort de cet enseignant il y a moins de 15 jours.

A cette pensée peut s’adjoindre notre prière. A la veille de la fête de la Toussaint, nous demandons, pour toute personne de bonne volonté, que l’Esprit-Saint nous donne la force de faire de chacun, et plus que jamais, des artisans de paix, dans la justice et dans la vérité. Nous lui demandons de renouveler les chrétiens dans leur témoignage évangélique.

Ce jeudi à 15 h, toutes les églises de France ont fait sonner le glas. Nous nous souvenons que c’est à cette heure que Jésus est mort sur la croix. Que l’offrande de sa vie nous entraîne dans la résurrection et nous enracine dans une authentique espérance , conclut Mgr Delmas.

Mgr Delmas sur RCF Anjou, attaque dans une église à Nice - RCF Anjou, Marion Bastit

Prière : Seigneur, nous te confions notre douleur...

Mgr Delmas nous invite également à la prière, en nous demandant de nous approprier ce texte proposé par la Conférence des évêques de France.

Seigneur,
Nous te confions notre pays alors qu’il vient de connaitre un nouvel événement dramatique à travers l’assassinat de plusieurs personnes dans la basilique Notre Dame de Nice.
Ton Fils, sur la Croix, a crié le désespoir de notre humanité. Entends notre cri. Il nous entraine aussi dans sa résurrection. Qu’il nous enracine dans une authentique espérance.
Nous te prions pour les défunts et leur famille. Nous te confions leur douleur.
Nous te prions pour la communauté chrétienne et tous les habitants de la ville de Nice. Donne tout particulièrement aux catholiques d’être confortés et renouvelés dans leur témoignage évangélique.
A la veille de la Toussaint, que l’Esprit Saint fasse plus que jamais de nous des artisans de paix, dans la justice et la vérité.
Par l’intercession de Notre Dame, nous te prions : Je vous salue Marie, pleine de grâce…

Prière proposée par la présidence de la Conférence des Evêques de France