Projet pastoral

NOUVELLES ORIENTATIONS MISSIONNAIRES


Demain tous disciples - missionnaires
Mgr Delmas ouvre pour une année, Pâques 2017 – Pentecôte 2018,
une démarche synodale de concertation diocésaine pour doter le diocèse d’Angers de nouvelles orientations missionnaires.
"En 2017, nous arrivons au terme des dix années de notre charte synodale… Autant les décisions que les encouragements de cette
charte continuent à inspirer la vie de notre Eglise diocésaine.
Travaillons ensemble trois axes missionnaires pour l’avenir…"

  • AXE 1 : Mission, vie et animation de nos communautés chrétiennes.
    Paroisses, mouvements, écoles catholiques, communautés religieuses, réseaux sont appelés à s’interroger sur l’évangélisation de nos contemporains. Le renouvellement de nos groupes, les missions confiées aux responsables… autant de défis pour l’avenir. Il y a sans doute des réalités à laisser, d’autres à faire naître.
  • AXE 2 : La famille.
    « La joie de l’amour vécue dans les familles est aussi la joie de l’Eglise. » (Pape François)Le pape invite à méditer le message du Christ et de l’enseignement de l’Eglise. Il nous incite à accompagner
    les familles dans les défis auxquels elles sont confrontées à
    discerner les justes attitudes pastorales.
  • AXE 3 : La formation de disciples-missionnaires.
    « La proposition de la foi n’est possible que si des témoins se lèvent et parlent… Pour grandir comme disciples-missionnaires, il est capital
    d’envisager une formation catéchétique tout au long de la vie. Je
    vous ai parlé de la nécessité d’aller au cœur de la foi, de vous unir plus fortement au Christ et à son Eglise… Dans les mois qui viennent, je souhaite qu’une dynamique de formation continue s’élabore pour vous tous. »
    (Mgr Delmas, lettre pastorale)

Une démarche synodale afin de :

  • Permettre la participation de tous :
    En grec, l’expression « synodale » signifie faire route ensemble. Elle appelle en Eglise la participation et l’expression de tous.
  • Vivre une aventure spirituelle :
    Le but d’une démarche synodale est d’écouter ensemble ce que l’Esprit dit aux Eglises afin de donner un nouveau souffle pour la mission. Le pape Jean-Paul II parlait de la démarche synodale comme d’une « école pratique » pour l’Eglise, à l’écoute de la Parole de Dieu et à l’écoute de la vie des hommes.
  • Ouvrir de nouveaux chemins missionnaires :
    Une démarche synodale est toujours chemin de conversion.
    Toutes les composantes de l’Eglise qui est en Anjou sont conviées à mettre en cohérence leur pratique avec les appels de l’Evangile.

Janvier 2018

  • S’ouvre maintenant un temps de visitations. Notre paroisse ira rencontrer la paroisse St Jean Baptiste en Loire Aubance de Juigné sur Loire (près de Brissac) pour un temps d’échange et de réflexion afin d’éclairer nos pratiques pastorales. Cette rencontre se fera avec les membres des EAP (Equipe d’Animation des paroisses). Elle aura lieu pour nous le 18 janvier prochain.
  • Des prêtres du diocèse seront en session à Pontmain du 21 au 24 janvier pour travailler la question de l’avenir de nos communautés paroissiales.

Démarche synodale Décembre 2017

  • La première partie de la réflexion synodale vient de se terminer : Réflexion avec les membres EAP de ces 10 ans pour faire la relecture des fruits du synode (2007-2017)
  • Nous avons aussi pris un temps de réflexion pour divers propositions concernant les jeunes familles.

La suite : Juin 17

En janvier 2017, l’évêque d’Angers a fait connaître une lettre pastorale, où il invite tous les catholiques du diocèse à une démarche synodale pour de « nouvelles orientations missionnaires ». Dix ans après la charte synodale qui avait promulgué huit principes pour la mission pour la période 2007 – 2017 (voir plus bas), les chrétiens de l’Anjou sont ainsi de nouveau placés face à leur avenir.
La démarche abordera trois axes précis représentant trois défis pour l’avenir. Ils viendront compléter les 8 principes missionnaires de la charte synodale qui reste d’actualité.
Suite à cette lettre, le lancement officiel de la démarche s’est déroulé le 12 avril,Mercredi saint, à la cathédrale d’Angers lors de la messe chrismale :
Voici un extrait de son homélie de Monseigneur Delmas :
« Nous sommes appelés à réveiller notre conscience missionnaire. Peut être allez vous penser que cet appel est réservé à quelques uns seulement. Il n’en est rien car nous sommes tous disciples missionnaires. En ce jour de lancement de notre démarche
synodale, il nous est bon de comprendre combien notre conscience missionnaire prend sa source dans la contemplation de l’amour de Dieu que Jésus est venu réaliser au milieu de nous. Le secret de la mission est là : éveiller en nous cette conviction : Dieu nous rejoint, il se fait l’un de nous et porte sur ses épaules notre humanité fragilisée, blessée, malade, très limitée. La voici alors qui peut faire cette expérience du psalmiste qui loue le Seigneur : « si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal ; ton bâton est là qui me guide et me rassure ». Tout au long de notre démarche, nous ferons l’expérience de nos pauvretés personnelles et communautaires et il nous arrivera de
penser et de dire : « tout serait tellement mieux si le contexte était favorable…. ». A de semblables moments, disons-nous que nous nous trompons car le Christ est vivant au milieu de nous, en nous. Il prend à bras le corps ce que nous vivons et nous communique la force de son Esprit pour nous faire entrer dans sa vie. »

A l’issue de la célébration les différents représentants des groupes du diocèse ont reçu symboliquement une bougie et des documents pour démarrer la réflexion localement autour des trois axes :
Axe 1  : La mission, la vie et l’animation de nos communautés
chrétiennes l’Equipe d’animation de la paroisse à invité des personnes de différents services et les membres de l’EAP (depuis 10 ans) à venir relire les 10 ans de la charte synodale de nos deux paroisses.
Ce rendez-vous est fixé le 08 septembre prochain.
Axe 2 : La famille
Après un synode pour l’Eglise universelle, le pape François a rédigé un texte sur « La joie de l’amour ». Il y insiste sur l’idée que « La joie de l’amour vécue dans les familles est aussi la joie de l’Eglise ». L’enjeu pour l’Eglise et notre diocèse est aujourd’hui de placer les familles au cœur de la vie des communautés chrétiennes, dans la diversité
des vies familiales, et de proposer l’Evangile comme un chemin de vie pour toutes les familles.
Axe 3  : La formation de disciples missionnaires
Pendant l’été, notre mission est là :C’est souvent l’occasion de retrouvailles en famille, ou d’une proximité particulière dans une ambiance détendue ! Apportons chacun cette joie de l’Amour au sein de nos familles, méditons-la pour l’offrir au Seigneur et elle pourra servir de témoignage lors de nos prochaines rencontres.