Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 18 au 25 janvier 2020


La semaine de prière pour l’unité des chrétiens se déroulera du 18 au 25 janvier 2020. Ce sont les chrétiens de l’île de Malte et Gozo qui ont choisi le texte du naufrage de Saint Paul à Malte pour soutenir cette semaine autour de cette phrase : "Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire" (Actes 28,2). Les évènements prévus en Anjou sont nombreux...

Dans les Actes des apôtres, le bateau où se trouve Paul pour comparaître à Rome est pris dans la tempête. Et ce n’est qu’en restant tous ensemble et en acceptant que leur bateau fasse naufrage qu’ils sont sauvés par la providence divine.

Tous les ans, les chrétiens maltais rendent grâce pour cet évènement à l’origine de la foi chrétienne dans l’île. L’hospitalité n’est pas une vertu spécifiquement chrétienne et d’ailleurs ceux qui accueillent Paul et ses compagnons d’infortune font preuve avant tout « d’humanité » dans leur hospitalité.

Cette Semaine, mettons-nous donc en situation d’hôtes de l’unité comme un don du Christ fait à son Église. Peut-être nous faudra t-il comme les passagers du bateau de Paul « jeter du fret par-dessus bord » mais nous pourrons ainsi faire preuve d’hospitalité envers les chrétiens d’autres confessions, envers nos prochains si différents soient-ils, envers les étrangers…

Le naufrage de Paul à Malte montre qu’à travers les voyages périlleux et les rencontres fortuites, l’annonce de l’Evangile du salut pour tous les hommes en Jésus-Christ se réalise. Que cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens soit l’occasion de témoigner, de prier et d’accueillir ensemble « pour que le monde croie ».

Dans la recherche d’unité entre chrétiens, nous abandonner à la divine Providence signifie renoncer à beaucoup de choses auxquelles nous sommes profondément attachés. Mais pour Dieu ce qui compte, c’est le salut de tous.

Aujourd’hui, beaucoup d’hommes et de femmes entreprennent des voyages tout aussi dangereux sur terre ou sur mer pour échapper aux catastrophes naturelles, aux guerres et à la pauvreté. Les habitants de l’île de Malte, qui témoignèrent une humanité peu ordinaire à Paul et à ses compagnons, ne connaissaient pas encore le Christ, et pourtant c’est grâce à cette même humanité peu ordinaire que ces hommes divisés se rapprochèrent les uns des autres.

En tant que chrétiens, nous révélons notre unité non seulement en nous accueillant les uns les autres, mais aussi en accueillant avec amour ceux qui ne partagent pas notre langue, notre culture ou notre foi, comme les migrants qui arrivent chez nous maintenant.

Célébration oecuménique en janvier 2019

Célébrations œcuméniques

Angers - samedi 18 janvier 2020 à 18h00 église de la Madeleine, suivi d’un repas partagé.
Segré - mardi 21 janvier 2020 à 20h00 centre pastoral
Cholet - samedi 25 janvier 2020 à 18h30 église sainte Bernadette
Saumur - mardi 28 janvier 2020 à 18h30 au temple

Conférences, soirées, débats...

L’unité des chrétiens où en sommes-nous ?
Intervenant : Laurent Fabre prêtre jésuite, fondateur de la communauté du Chemin Neuf
Mardi 21 janvier 2020 à 20h30

Salle paroissiale saint Paul église sainte Madeleine 12 rue Saumuroise à Angers
Temps de louange, témoignages, prière et intercession aux intentions portées par les participants pour les différentes Églises.

Culte (18h30) et Conférence débat (20h30) :
Regards croisés Protestant/catholique sur la Déclaration Commune sur la Justification de 1999
Intervenants : pasteur Zoltan Zalay et Jean-Marc Liautaud de Fondacio
Jeudi 23 janvier 2020 de 18h30 à 22h
Apéritif dînatoire (19h30) sur inscriptions site.esviere chez fondacio.fr 2 rue de l’Esvière Angers
Tract :

Soirée œcuménique conviviale sur le thème de l’unité de 2020
Jeudi 23 janvier 2020 à 18h30
Salle paroissiale st Joseph "Le Prieuré" chemin des Ganaudières Mozé-sur-Louet
Repas partagé avec l’apport de chacun

Soirée de rencontre et de prière : « Que tous soient un » (Jn 12, 21)
Chiara Lubich et le charisme de l’unité - Centenaire de la naissance de leur fondatrice
Vendredi 24 janvier2020 à 20h30
Espace France Quéré 5 rue du musée Angers : Tract

Aller plus loin :
Service Société et Cultures, oecuménisme