Un livre pour travailler sa créativité en Eglise !

Amarù Cazenave est angevin d’adoption. Spécialiste de la vidéo chrétienne et connaisseur avisé de la vie de l’Eglise en France, il publie un livre "L’Eglise a besoin de créatifs". En 200 pages, l’auteur nous invite à découvrir les enjeux d’une communication chrétienne créative qui porte le souci de l’annonce de la foi au plus grand nombre avec les outils d’aujourd’hui...

Le numérique a pris une place prépondérante dans la communication de l’Eglise. Les outils évoluent sans cesse et les codes pour exister sur les réseaux sociaux et ailleurs aussi. Y annoncer la Bonne Nouvelle ou rejoindre les personnes qui ne connaissent pas Jésus demande une certaine audace, mais aussi du talents et des compétences.

Justement, le livre "L’Eglise a besoin de créatifs" regorge de propositions pour stimuler l’annonce de la Bonnne Nouvelle !

On y retrouve les réflexions quotidiennes de l’auteur pour oser être créatif au service de sa paroisse, son mouvement, etc. En effet, la communication de l’Eglise sur ces nouveaux réseaux se cherche encore.

Une créativité nécessaire : un livre en trois parties

L’ouvrage se découpe en trois parties. Amarù Cazenave situe d’abord la communication en Eglise, comme une communication vers une tribu : vers les chrétiens en premier lieu avec des codes propres, un jargon, etc.
L’auteur revient ensuite sur ses expériences vécues en Eglise. A travers les projets menés en particulier dans le domaine de la vidéo, il en tire un certain nombre d’enseignements. Il montre aussi pourquoi s’ouvrir à la créativité est bénéfique pour servir l’annonce du Christ.
Le livre se termine par une série de conseils concrets pour travailler sa créativité pour développer des outils de communication chrétiens incarnés.

Amarù Cazenave est convaincu que l’Eglise a besoin de ses "créatifs", que leurs compétences sont attendues pour une nouvelle évangélisation. Mais cela passe par une forme de conversion pour s’approprier les langages, les codes du Web, mais aussi des compétences techniques pour mettre la forme au service du fond.

A qui s’adresse ce livre ?

Graphistes, vidéastes, acteurs des réseaux sociaux : Amarù Cazenave fait le constat que de nombreux jeunes et moins jeunes veulent renouveler la façon de porter le message de l’Evangile. Cet ouvrage s’adresse d’abord à eux, mais aussi à toutes les personnes qui veulent réfléchir à la façon d’accueillir les idées nouvelles, les points de vue différents sur l’évangélisation.

Ce livre est aussi tout indiqué pour ceux qui travaillent avec ces créatifs. Ce sont les acteurs pastoraux (prêtre, laïcs impliqués dans ce domaine) qui ont une posture de commanditaire. Travailler avec des vidéastes, des musiciens n’est pas forcément naturel : ce livre aborde la question de la gestion d’un projet créatif. Comment laisser de la place aux idées nouvelles, aux propositions qui nous surprennent ? Comment travailler avec un "créatif" pour se mettre au service de celui ou celle qui recevra la vidéo, le son, etc ?

Se procurer le livre :
"L’Eglise a besoin de créatifs" (Editions Nouvelles Cités, 200 p.) est à retrouver auprès des librairies Byblos à Angers et Saumur ou auprès de votre libraire habituel au prix de 19 euros.