Au chevet des enfants indiens avec la DCC


1 décembre 2023

| À la Une | Actualités du diocèse |

Manon Guitière a 27 ans. Elle s’est envolée pour l’Inde avec la Délégation catholique pour la coopération (DCC) le 12 octobre pour un an. Voici ses premières impressions, quelques jours après son arrivée…

« Namaste !

Je suis arrivée le 12 octobre dans l’école Kalkeri Sangeet Vidyalaya (Ecole de musique de Kalkeri) dans la partie sud-ouest de l’Inde. C’était la première fois que je voyageais aussi loin, longtemps et seule. Ça a déjà été une sacrée étape ! La KSV accueille des enfants issus de milieux sociaux marginalisés ou isolés, afin de leur offrir une éducation à la fois musicale/artistique et académique, des soins, un logement, de la nourriture et de l’affection.

Mon rôle est de m’occuper des soins nécessaires, maintenir les dossiers médicaux à jour, fournir une éducation préventive et orienter les enfants vers des spécialistes si besoin. Dès mon arrivée, j’ai été très chaleureusement accueillie par les enfants et les membres de l’école. C’est un endroit où l’on se sent bien, on est comme dans un cocon. Cependant, dès le dimanche, les enfants sont partis en vacances pour un mois ! Je me suis laissé embarquer par mes covolontaires pour partir à l’aventure.

Adaptation

Bien que difficile au début, cette immersion m’a permis de m’imprégner de la culture indienne. Tantôt violente, tantôt chaleureuse, tantôt fascinante, tantôt surprenante. Mes yeux (et mon ventre) d’européenne s’acclimatent petit à petit. Quoi de plus surprenant que des toilettes turques où il n’y a pas de papier toilette ? Ou encore de ne manger qu’avec la main droite ? Se dire bonjour en joignant les mains ? S’habituer aux plats épicés ? Aux rots qui ne sont pas considérés comme impolis ? Au fait d’être toujours suivie par un vendeur dans les magasins ? La rentrée commence le dimanche 19 octobre. J’ai hâte de commencer à travailler auprès des enfants, d’autant plus qu’une collègue kinésithérapeute de la DCC vient me rejoindre pour 4 mois.

La DCC est un partenaire d’envoi qui met en relation des associations locales avec des volontaires dans le monde entier. Je me suis tout de suite sentie en confiance et à l’aise avec leurs valeurs d’ouverture d’esprit, de solidarité et de partage.

Vous suivre la mission de Manon :

https://www.youtube.com/@NamaskarambyManon

Et le travail de la KSV : https://www.ksv.org.in/ ainsi que sur leur page instagram.